Décoration d’intérieur : le paradoxe du mobilier
Singularités artistiques

Décoration d’intérieur : le paradoxe du mobilier

La décoration d’intérieur a la capacité de changer l’ambiance d’une pièce du tout au tout. Les tableaux décoratifs, les photographies, les tapis et même le mobilier participent à la construction d’un ensemble cohérent. Que ce soit dans une seule pièce ou à travers toute l’habitation, le rôle du décorateur d’intérieur est de créer une “conversation” d’ambiances, de couleurs et de formes qui permettent de favoriser le confort et le bien-être des habitants. Un des grands obstacles qui subsiste encore dans le domaine, c’est le mobilier.

Le paradoxe des meubles

Les canapés, les commodes, les tables et divers autres meubles sont presque toujours présents dans une maison. Pour le designer d’intérieur, ils représentent toutefois un paradoxe intéressant. Si on peut comparer une pièce à redécorer à une toile vierge, les meubles qui y sont déjà présents représentent des trous ou des tâches qu’on ne peut pas changer. Le décorateur est donc obligé de créer en fonction de ces éléments préexistants. Il peut choisir de les déplacer ou de les dissimuler, mais il ne peut généralement pas s’en débarrasser.

Et c’est là que naît le paradoxe. Les meubles fabriqués en masse, ne sont généralement pas très flexibles en termes de décoration et de personnalisation. Pourtant, leur coût élevé rend leur remplacement presque impossible dans le cadre d’une simple remise à niveau de la décoration d’intérieur.

Des solutions intelligentes

Une des solutions auxquelles les décorateurs d’intérieur peuvent avoir recours, ce sont les housses personnalisées. Des marques comme Bemz proposent en effet des housses de couleurs, de styles et de matières différentes afin de changer le look et la qualité tactile des mobiliers qui sont déjà présents.

Cette solution est particulièrement utile lorsque la décoration d’intérieur doit rehausser le standing de meubles communs. Ainsi, avec la bonne housse, le bon cache-sommier, les bonnes housses de coussins, ou les pieds de meubles adaptés, on peut transformer des meubles IKEA standard en pièces qui épousent parfaitement l’harmonie que crée le décorateur d’intérieur.

Plus besoin de dépenser plusieurs centaines d’euros pour remplacer un canapé ou un fauteuil lorsqu’on peut plutôt opter pour une housse. D’autant plus qu’en conservant les meubles, on n’a plus à se soucier des dimensions de nouveaux meubles ou de briser les habitudes quotidiennes qui s’étaient déjà construites avec les anciens meubles. C’est une solution optimale à tous points de vue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *